top of page
Rechercher

Nous avons 7 sens

Je vois, je sens, j’entends, je touche, je goûte ….
Mais pas que



Un interview de Nazareth Castellanos, chercheure en neurosciences,
à la BBC, nous apprend comment la posture et les expressions faciales envoient des signaux importants à notre cerveau qui réagit en conséquence.
Elle souligne que notre cerveau interagit avec le reste de notre corps de nombreuses façons, bien plus qu'on ne le pensait auparavant. Elle dit aussi que nous avons sept sens, les cinq que nous connaissons, mais aussi l’intéroception et la proprioception.


L'interoception serait le plus important. Elle a commencé à étudier la relation entre la posture et le cerveau après avoir réfléchi sur le fait que le comportement humain ne dépende pas seulement du cerveau. Elle a découvert que la posture influence les mécanismes neuronaux de la colère et de la tristesse. Enfin, elle explique le pouvoir d'un sourire et comment apprendre à écouter les signaux du corps.
Dans cet article Nazareth Castellanos explique que l'interoception est l'information qui parvient au cerveau sur ce qui se passe à l'intérieur de l'organisme, comme le cœur, la respiration, l'estomac et l'intestin.
"Lorsque je fronce les sourcils, j'active mon amygdale... lorsqu'une situation stressante se présente, elle va s'hyperactiver, et cela va me faire hyperréagir".

La proprioception, quant à elle, est le sens qui informe le cerveau sur la position, les gestes et les sensations du corps. Ces deux sens sont les priorités du cerveau car ils fournissent des informations cruciales pour le fonctionnement de l'organisme. L’article souligne que le cerveau agit en fonction de ces informations, ce qui représente un grand changement par rapport à l'idée précédente selon laquelle ces informations étaient passives.

Lorsque je suis nerveux, par exemple, je sens quelque chose dans mon estomac ou une boule dans ma gorge. Tout cela est ressenti par mon cerveau, il le reçoit. Lorsque je suis conscient de ces sensations, l'information qui a atteint le cerveau est plus claire et, par conséquent, le cerveau est mieux à même de discerner une émotion d'une autre.

La bonne nouvelle, c’est qu’en améliorant notre posture le cerveau apprend et s’adapte.

Notre état émotionnel est visible à l’œil nu.
Ça vaut le coup de s’y pencher sérieusement ! Appelez-moi !

73 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page